127 Avenue Villiers, 75017 Paris

Maison Jésus-Hostie

127 avenue de Villiers - 75017 Paris
tél. 01 43 80 38 12 
fax 01 42 27 99 47
 

C’est le fondateur, l’abbé Louis Le Roux de Bretagne, qui acheta ce terrain et fit construire le couvent tel qu’il est aujourd’hui encore. La pose de la première pierre de la chapelle et sa bénédiction par l’abbé de Bretagne eut lieu en la solennité de l’Assomption, le 15 août 1896 : « Que venons-nous faire ici ? Offrir des prémices, jeter une semence. Rien ne se fait sans Dieu, il est celui qui dirige toute chose et permet l’accomplissement de nos meilleurs desseins. (…) Que cette petite semence, cachée dans l’humilité, gardée par le recueillement, devienne fructueuse, et que vous, mes sœurs, soyez les pierres vivantes de cet édifice spirituel qui est toute le raison d’être de celui qui va s’élever ici. »

Les quelques sœurs formant alors la congrégation, une dizaine, s’installèrent dans la maison Jésus-Hostie le 23 septembre 1897 après sa bénédiction et la première messe dans la chapelle se déroula le 19 novembre 1897.

Aujourd’hui, une trentaine de sœurs vivent à la Maison-Mère. Elles se répartissent les différents emplois : cuisine, buanderie, couture et confection des habits religieux des sœurs, imprimerie et secrétariat du Jour du Seigneur. 

À la maison Jésus-Hostie, le Saint Sacrement est exposé toute la journée, depuis la fin de la messe le matin, jusqu’à la fin des vêpres. Les sœurs se relaient toutes les demi-heures au prie-Dieu.

Ainsi ressourcées, elles partent transmettre tout l’Amour du Christ dans l’apostolat auprès des jeunes, dans différentes paroisses de Paris, pour le catéchisme, l’aumônerie et les patronages : Sainte-Odile, Saint-Ferdinand - Sainte-Thérèse, Saint-André de l’Europe, Notre-Dame de la Confiance, Sainte-Marie des Batignolles, Saint-Michel des Batignolles, Sainte-Jeanne de Chantal.

La maison Jésus-Hostie ouvre ses portes toute la journée ; une sœur à l’accueil se fera une joie de vous renseigner, de vous indiquer la chapelle ouverte toute la journée, sauf le midi.

S’y recueillir est un havre de paix au cœur de l’agitation parisienne !

Haut de page