127 Avenue Villiers, 75017 Paris

L’ordre franciscain est un ordre mendiant : saint François affectionnait tout particulièrement ‘Dame Pauvreté’ et s’en remettait totalement à Dieu Providence. « Mes petits enfants, il faudra vous décider à aller mendier. Ne croyez pas que ce soit si difficile et humiliant. Vous n’aurez qu’à dire : ‘Faites-moi l’aumône pour l’amour de Dieu’, et comme, en échange de ce qu’ils vous donneront, vos bienfaiteurs recevront l’incomparable bienfait de l’amour divin, vous serez, par conséquent, dans la situation de celui qui offre cent pour un. Ne rougissez donc plus et partez joyeusement… » saint François.

Les sœurs Franciscaines Réparatrices de Jésus-Hostie n’ont cessé de suivre cette injonction de saint François. Si elles perçoivent peu de salaires pour les travaux qu’elles effectuent, pour les services qu’elles rendent dans l’Église, fidèles à ‘Dame pauvreté’ si chère à leur saint patron, c’est parce qu’elles demeurent confiantes en Dieu Providence.

Pour subvenir à leurs besoins et aux travaux dans leurs maisons, elles visitent des bienfaiteurs et acceptent dans l’action de grâce tout ce qui se présente.

Elles font aussi appel aux dons.

Elles s’engagent à prier tout particulièrement pour leurs bienfaiteurs, et chaque semaine, une messe est célébrée à leurs intentions.

Si vous souhaitez devenir un bienfaiteur occasionnel ou régulier

Haut de page