127 Avenue Villiers, 75017 Paris

Le travail, dans la vie religieuse est une nécessité qui se vit dans un esprit de service, au sein d’une spiritualité du travail proposée par l’Église.

« En supportant la peine du travail en union avec le Christ crucifié pour nous, l'homme collabore en quelque manière avec le Fils de Dieu à la rédemption de l'humanité. Il se montre le véritable disciple de Jésus en portant à son tour la croix chaque jour dans l'activité qui est la sienne. » JP II Laborem Exercens, 85-86, cité dans le Coutumier des sœurs.

Les sœurs reçoivent donc le travail comme un don de Dieu, estimant la possibilité de travailler comme une grâce. Chaque sœur assume une part de travail, heureuse de pouvoir participer, en union avec le Christ Rédempteur, à l’œuvre du Créateur et d’attester le sens humain du travail.

Le travail est une nécessité mais ayant embrassé un état de pauvreté, les sœurs ne travaillent pas pour amasser des richesses. Le travail permet aux sœurs de trouver un juste équilibre avec leur vie de prière, mais aussi :

  • d’assurer leur existence,
  • de subvenir quelque peu aux besoins matériels des maisons,
  • de partager le sort commun de tous les hommes.

Le travail, sous ses différentes formes, est envisagé comme un seul et même service : service de Dieu, service des sœurs. Ce travail des sœurs englobe, pour une large part, les tâches domestiques inhérentes à chaque communauté, et un travail plus spécifique selon les maisons : accueil de familles et jeunes, adhérents des différentes associations, location d’aubes, imprimerie, secrétariat du Jour du Seigneur, etc.

La vie des Franciscaines Réparatrices de Jésus-Hostie étant fortement marquée par la contemplation et donc préservée par la clôture, le travail pour l’extérieur se fait toujours dans la communauté.

L’imprimerie François-Dominique


La Maison-Mère de Paris possède une imprimerie qui permet aux soeurs de réaliser toutes sortes de travaux professionnels de haut niveau.
C'est un de leurs moyens de subsistance. N'hésitez pas à faire appel à leurs compétences !

d'infos

Le Secrétariat du Jour du Seigneur

Les sœurs travaillent en lien avec les Pères Dominicains qui dirigent le Jour du Seigneur : messe télévisée chaque dimanche matin sur France 2. Elles assurent l’envoi des homélies, imprimées par l’imprimerie François-Dominique. Ces homélies sont expédiées aux abonnés hebdomadaires et mensuels, ou même ponctuels.

Les sœurs gèrent donc aussi le service des abonnements.

De nombreuses intentions de prière leurs sont confiées et c’est une belle façon de faire de l’apostolat par le travail !

contact : - 01 43 80 84 77

Les locations d’aube

La Maison-mère, à Paris, et la Maison Marie-Médiatrice, à Montmorency, proposent de belles aubes à louer, pour filles et garçons adhérents à l’association, à l’occasion des cérémonies de profession de foi et de confirmation.

Le contact avec les sœurs est important pour les essayages.

Lieux d’accueil

Deux maisons de Normandie, Sainte-Thérèse à Valognes et Saint-Joseph à Cosqueville, accueillent, pour différents séjours, des particuliers, des familles ou des groupes qui sont adhérents de leur Association.
Ces maisons offrent de l’espace, de beaux jardins, des salles, une chapelle et la mer pour Cosqueville.

 

Haut de page